21/06/2008

La morelle noire

 

 Logo Toxique_AnimationLa morelle noire : (Solanum nigrum)  renards (19) Rony



 

La morelle noire

 

La morelle noire fait partie de la famille des solanacées qui appartient elle-même à l'ordre des solanales.  

La morelle noire est aussi appelée "raisin du loup" ou "tue-chien".

La morelle noire est une plante annuelle hermaphrodite commune, que l'on trouve un peu partout en France, jusqu'à 1500 mètres d'altitude en montagne.

  • Son port est dressé, diffus, voire buissonnant.
  • Les tiges et rameaux sont anguleux, glabres ou légèrement velus (pubescents).

Sa taille varie de 10 à 60 centimètres. 

       

 

Les feuilles sont pétiolées, ovales, parfois en losange, légèrement dentées, vert foncé et mesurent de 3 à 6 centimètres.

Le fruit de la morelle noire est une baie globuleuse, luisante, d'abord verte, puis rouge et enfin noire à maturité.

Sa taille varie de 5 à 10 mm.

 La morelle noire est une plante mésophile qui s'accommode de sols argileux, limoneux, siliceux ou calcaires. La morelle noire est nitrophile, c'est à dire qu'elle recherche des sols riches en azote. C'est une plante rudérale qui croît dans les cultures (elle est considérée comme adventice), les sous-bois et clairières, les décombres et autres lieux incultes.

 

 La morelle noire_3
 

 

La morelle noire produit de petites fleurs blanches (de 5 à 12 mm de diamètre) regroupées en cymes.

 

La fleur se compose de 5 pétales soudés à leur base, recourbés sur le calice, laissant bien visibles les 5 étamines jaunes.

 

La floraison s'étale suivant les régions de juin à septembre.

 

C'est une plante entomogame, c'est à dire que ce sont les insectes qui dans la plupart des cas véhiculent le pollen.

 

 

 

Les baies contiennent de nombreuses graines qui sont disséminées par les animaux après leur ingestion (ce mode de dispersion est qualifié d'endozoochore).

L'ensemble de la plante (sauf les fruits bien mûrs) contient un produit toxique qui est la solanine, non détruite par la cuisson, son ingestion peut provoquer de sérieuses intoxications plus particulièrement les baies lorsqu'elles sont vertes, cependant, selon certains auteurs, les baies mûres seraient comestibles.



La morelle est toutefois une plante médicinale antispasmodique, analgésique et sédative.

 La morelle noire_4

 

 Cette plante adventice pousse abondamment dans les cultures arrosées, elle peut devenir résistante à certains herbicides.

 

00:00 Écrit par Rony dans Rony | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : la morelle noire, plante, toxique

Commentaires

Bouillon de brède morelle Faire revenir de l'ail, du sel et du gingembre, y jeter les feuilles de morelle, lorsqu'elles sont amorties, rajouter les és de pomme de terre, couvrir d'eau et laisser cuire sans sécher, à déguster avec du riz blanc et de la poitrine fumée bouillie puis frite

Écrit par : richard D | 01/05/2009

Répondre à ce commentaire

c'est de quelle poitrine est-il question dans le bouillon de brède morelle?

Écrit par : daniel | 06/08/2009

Répondre à ce commentaire

Je trouve votre site très intéressant, vous me transmettez de nombreuses informations qui me seront très utiles pour ma formation en aménagement paysager.
Je vous souhaite beaucoup de positif
Bien sincèrement
guy

Écrit par : OLERON | 05/02/2011

Répondre à ce commentaire

"les baies mûres seraient comestibles" => je vous conseille pas d'essayer : les baies mûres sont juste un peu moins toxiques que le reste. C'est pas pour rien qu'on l'appelle couramment "tue-chien"

Écrit par : Mavrick | 13/03/2011

Répondre à ce commentaire

Je suis tombé sur un site très intéressant après avoir eu des doutes sur une bonne partie des sites francophones quant à la toxicité des fruits bien mûrs de la morelle noire.
Voici le lien: http://sauvagement-bon.blogspot.com/2009/10/fiche-morelle-noire.html
Bon appétit !

Écrit par : Colin | 18/08/2011

Ou encore ce site très détaillé sur l'histoire de cette plante (ou plutôt ce qu'en a fait l'Homme) !

http://bernard.langellier.pagesperso-orange.fr/solanacees/solanacees.htm

Sans parler de François Couplan qui lui nous invite à en faire "d'agréables confitures"! (Cuisine Sauvage / F.Couplan Ed.Sang de la Terre)...

Écrit par : Colin | 18/08/2011

Les feuilles de morelle noire sont utilisées couramment au Cameroun pour en faire un plat des plus délicieux...

Écrit par : Mennecierr | 11/09/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.