11/01/2009

Les primevères

 

 Logo Toxique_AnimationLes primevères  renards (19) Rony



 

Les primevères appartiennent à la famille des Primulacées, genre Primula.

 

Il existe plus de 400 espèces a ce jour.

 

Les primevères sont une des premières fleurs du printemps  ce qui lui vont son nom du Latin (primo vere qui veut dire au début du printemps.

 

Primevères_005

 

Elle fleurit de février à mai, est rustique et possède un feuillage semi-persistant.

Les plus connues sont la Primevère obconique (Primula obconica Hance) et la Primevère de Chine (Primula praenitens).

Il existe aussi trois espèces indigènes de primevères :

  • la Primevère officinale (Primula veris),
  • la Primevère acaule (Primula vulgaris)
  • Primevère élevée (Primula elatior).

 

Primevères_001

 

Fiche technique :

Famille: Primulacées

Type : vivace a feuillage semi-persistant de type rustique

Description : Les fleurs des primevères de plaine sont généralement jaunes tandis que les fleurs des primevères de montagne sont le plus souvent colorées (rose, rouge, violet etc).

Grandeur: 20 cm de haut

Idéal pour : bordure, rocaille, pelouse, et les jardinières

Origine: Elle a pour origine notre vieille Europe

Période de floraison : Elles fleurissent de février à mai

Exposition: elles aiment la mi-ombre

Type de sol: un sol de type riche en humus est idéal.

Acidité du sol: neutre

Maladies : la rouille,la pourriture grise

Nuisibles : les limaces, pucerons et autres charançons

Maladies : la rouille,la pourriture grise

Nuisibles : les limaces, pucerons et autres charançons

Les oiseaux sont aussi des ennemis de primevères, ils adorent la sève des sucrée de cette plante

 

Primevères_006

 

Comment les diviser ?

Il faut les diviser tout de suite après la floraison, fin juillet au maximum.

Mais rassurez-vous, la multiplication par division de ces plantes vivaces peut encore être effectuée avec des chances de succès pendant tout l'été et même jusqu'à l'automne.

Les Primevères sont divisées tôt car elles ont encore la possibilité de faire de nouvelles fleurs durant l'été.

Certes, les plantes divisées sont exposées à la chaleur de l'été et à la sécheresse, aussi certains préfèrent les diviser en septembre et en octobre.

Dans les deux cas, ne vous inquiétez pas, elles fleuriront le printemps suivant.

Sans oublier de les soigner.

Les primevères sont des plantes qui exigent beaucoup de fraîcheur pour bien réussir.

Parmi la quarantaine de variétés cultivées, la plupart ne vivent pas très longtemps et doivent être remplacées régulièrement.

Une bonne raison de les diviser pour éviter d'avoir à en racheter chaque année.

 

Marche a suivre :

Arrachez la plante avec une petite pelle en prenant la motte de terre qui entoure les racines.

Démêlez les racines et coupez les grandes couronnes de racines pour replanter.

Les petites extrémités doivent être préférées, car elles ont plus de vigueur.

Avant de repiquez, taillez légèrement les racines des morceaux séparés, coupez les grandes feuilles qui pourraient provoquer une perte d'eau pendant le début de la vie de la jeune plante.

Plantez dans une terre riche en humus, à pH neutre, dans un endroit frais, à mi-ombre.

Arrosez-les copieusement les jours suivants puis modérément par la suite, en fonction bien sûr de la sécheresse et de la chaleur environnante.

 

 

 

 

Primevères_002

Toxicité de la plante



Les primevères peuvent être à l'origine de réactions allergiques au niveau de la peau due à la présence de primine dans la plante.

En cas d'allergie votre peau devient rouge et vous démange et on peut voir apparaitre une urticaire avec dans le pire des cas des vésicules ou de l'oedème ou les deux.

Une exposition au soleil  augmente  la gravité des réactions cutanées.

A noter que chez les personnes allergiques, le simple contact des doigts suffit à déclencher l'allergie 

Le fait de mettre en bouche des primevères provoque des vomissements et de la diarrhée.

Dans le cas ou votre enfant ou votre animal en avale une, il suffit de rincer la bouche et de donner de l'eau à boire et de prévenir le docteur ou le vétérinaire en cas de moindre doute

Pour l'ingestion de grandes quantités de plante, contactez le Centre Antipoisons.

(source : centre anti-poisons.be)

 

Primevères_004

 

Utilisation en médecine :

Elle sont utilisées dans la pharmacopée traditionnelle, et aussi en Asie.

Ces fleurs contiendraient notamment des flavonoïdes, des caroténoïdes, des traces d'huile éthérée, et des enzymes.

Elles seraient utilisées pour lutter contre la toux, les bronchites et autre rhumes, mais également contre les maux de tête les névralgies et les vertiges. 

Criant ICI LA PRUDENCE NOUS OBLIGE A NE PAS L'UTILISER NOUS MÊME, IL Y A DE TROP GROS RISQUES. 

 

Primevères_003

 

Bel exemple de plantation de Primevères
      Je ne pouvait pas ne pas mettre cette magnifique photo.

Primevères_007

 

 

 

 

 

11:00 Écrit par Rony dans Rony | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

eh ben bravo pour les explications j'adore ces petites fleurs

Écrit par : nays | 11/01/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.