20/01/2009

Toxique pour les chats

Bon nombre de propriétaires de chats sont bel et bien conscients des dangers auxquels est exposé leur chat à l’extérieur, mais ils ont tendance à oublier que des accidents peuvent aussi se produire à l’intérieur. Toutefois, il est relativement simple d’éviter certains de ces accidents. Dans cet article, nous vous donnons quelques points qui méritent votre attention à ce propos.

Les accidents ne se produisent pas seulement à l’extérieur, mais également à l’intérieur. Dès lors, faites en sorte que votre maison offre un maximum de sécurité à votre chat. Une des raisons les plus fréquentes des accidents est la fenêtre basculante, et pour cause ! Le chat essaiera de se frayer un chemin par la fente et risquera de glisser sur la vitre lisse. De par son poids, il sera de plus en plus coincé, au point de ne plus pouvoir se dégager ou se libérer. Aussi, il vaut mieux munir vos fenêtres d’une fermeture de sécurité. Pour transformer votre balcon en un endroit sûr pour votre chat, il suffit de tendre un filet ou une toile métallique. De cette façon, vous empêcherez que votre chat ne tombe du balcon ou ne s’enfuie. Vous pouvez embellir cette mesure de précaution en couvrant cette construction de plantes grimpantes. Les autres dangers – bien connus – de la maison, tels que le fer à repasser, les radiateurs, les machines à laver et autres essoreuses, les détergents, les plantes toxiques et les médicaments, peuvent être totalement exclus, pour autant que vous vous y preniez intelligemment et avec soin.

Les plantes toxiques

Toutes les plantes ne sont pas sans danger pour les chats : lierre, tulipes, yucca, muguets et poinsettia (étoile de Noël) contiennent du poison pouvant provoquer nausée et vomissement. Les baies de certaines plantes, dont le houx, peuvent même engendrer une attaque d’épilepsie, tandis que le diffenbachia et le philodendron irritent la muqueuse buccale. La violette alpine, l’oléandre, la pâquerette et la perce-neige sont particulièrement toxiques, au point d’avoir une issue fatale. Ne tardez pas à amener votre chat chez le vétérinaire au moindre soupçon d’intoxication

16:11 Écrit par ren dans Renée | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Joli blog ! Votre blog est très interressant et on s'imagine dans la forêt ! J'ai commencé un blog bilingue sur les plantes sauvages médicinales, je me rend compte du travail que vous a demandé votre blog ! Bon courage pour la suite...Nadine

Écrit par : nadine | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

Joli blog ! Votre blog est très interressant et on s'imagine dans la forêt ! J'ai commencé un blog bilingue sur les plantes sauvages médicinales, je me rend compte du travail que vous a demandé votre blog ! Bon courage pour la suite...Nadine

Écrit par : nadine | 10/04/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.